Semaine « Bougeons-nous contre les maladies rares » : le bilan

31 octobre 2014

La semaine " Bougeons-nous contre les maladies rares " s'est déroulée avec succès du 13 au 17 octobre. Sur les sites franciliens de Groupama, plus de 1 500 collaborateurs ont participé aux activités (podomètres et les installations sportives).

Par ailleurs, et pour la première fois étaient proposées rue d’Astorg à Paris, des séances d’ostéopathie, de kinésithérapie et de massages bien-être. Une petite centaine de collaborateurs qui ont pu profiter de ces séances, prodiguées par des élèves ostéopathes bénévoles de l’École Supérieure d’Ostéopathie, des élèves masseurs-kinésithérapeutes et praticiens bien-être déficients visuels de l’Institut de Formation Valentin Haüy.

Les salariés étaient invités à faire des dons que les élèves ont intégralement reversés à l’association bénéficiaire de cette semaine, l’association Handy Rare et Poly.

La mobilisation des collaborateurs va permettre de remettre à l’association Handy Rare et Poly 10 tablettes  avec leurs coques de protection et supports pour les installer sur les fauteuils des enfants polyhandicapés.

Par ailleurs, la générosité des collaborateurs parisiens et de Groupama Banque à Montreuil a permis de récolter plus de 1 900 euros. Cette somme va également être entièrement reversée et permettre à l’association d’acquérir 3 tablettes supplémentaires.

En région, des opérations étaient également organisées :  » Marche des marches  » et podomètres ont également rencontré un beau succès.

Un grand MERCI aux collaborateurs qui se sont mobilisés durant toute cette semaine ainsi qu’aux élèves ostéopathes, masseurs-kinésithérapeutes et masseurs-bien être qui ont donné de leur temps et de leur savoir-faire et qui ont fait preuve d’une grande générosité envers l’association Handy Rare et Poly.

La semaine s’est achevée le 16 octobre, par la traditionnelle soirée de la Fondation, présidée par Annie Bocquet et co-animée par Sophie Dancygier et Jean-Michel Cohen, médecin diététicien, s’est déroulée rue d’Astorg, devant près de 200 personnes, dont de nombreux représentants de caisses locales et régionales.

Retour sur les temps forts de cette soirée :

  • les balades solidaires du mois de juin et de la rentrée ont été présentées par des élus, très impliqués dans leur organisation ;
  • Cécile Hubsch-Bonneaud, Espoir 2010 de la Fondation, a fait un retour sur ses travaux portant sur le rôle du cervelet dans les dystonies ;
  • L’association FOP (Fibrodysplasie Ossifiante Progressive)a présenté en avant-première, le clip réalisé grâce aux dons récoltés lors de la marche de juin au Bois de Vincennes ;
  • « Le Secret de Maël » , film d’animation sur le syndrome d’Angelman, a été projeté. Soutenu en 2013 par les collaborateurs francilens, lors de la semaine  » Bougeons-nous  » en 2013, il a été primé au  » Cannes Corporate Media & TV Awards « .

Ensuite a été remise à Charlotte Scholtes, la Bourse de Recherche Espoir 2014.

Son projet de thèse porte sur l’identification d’une stratégie thérapeutique visant à réduire la perte musculaire d’enfants atteints de dystrophie musculaire et améliorer leur qualité de vie.

Enfin, Frédéric Guibet, fondateur de la start-up C.. Texdev, a reçu le prix de l’insertion sociale, pour le développement d’une nouvelle application numérique destinée aux personnes atteintes de la maladie de Charcot.