Une balade qui s’Orne de succès

29 septembre 2017

20170923_121124
Bonne humeur et convivialité !

Samedi dernier, 23 septembre, la dernière balade solidaire de Groupama Centre Manche, pour l'année 2017, a eu lieu à Radon (Orne).

Les balades, événement convivial et festif initié par la Fondation Groupama pour la Santé et organisé par les Caisses locales et les Fédérations départementales, permettent de sensibiliser le grand public aux maladies rares qui touchent 3 millions de personnes en France et de collecter des dons.

Les marcheurs sont invités à apporter leur soutien à une association ou un chercheur de leur région. Les dons recueillis sont intégralement reversés afin d’initier et concrétiser des projets qui améliorent le quotidien des malades et de leur famille. Ils contribuent également à financer des actions pour augmenter les connaissances sur les maladies rares.

Une très belle édition ensoleillée des balades solidaires 2017 s’est donc déroulée à Radon.
204 participants sont venus partager bonne humeur et convivialité. Le programme proposé était une marche de 9,5 km le matin, à la découverte de la Forêt d’Ecouves, et l’après-midi, la visite du Domaine d’Avoise, sans oublier un déjeuner convivial au soleil ! Les inscriptions et dons se sont élevés à 2 751€ et ont été reversés en intégralité à l’Association François Aupetit.

Un grand merci à tous les participants et aux organisateurs de cette belle journée !

En synthèse, le bilan de l’édition 2017 des balades solidaires de Groupama Centre Manche se révèle très satisfaisant puisque 1750 marcheurs se sont mobilisés et 25 270 € ont été récoltés.
A l’année prochaine !

Retrouvez les Balades solidaires de Groupama Centre Manche du mois de juin ici

A propos de l’association François Aupetit

Créée en 1982 par Janine Aupetit, une mère d’un jeune malade, François, l’afa se bat depuis trente-cinq ans pour mieux comprendre et traiter les MICI (Maladies Inflammatoires Chroniques Intestinales, que sont la maladie de Crohn et la recto-colite hémorragique), avec l’espoir de les guérir un jour. L’effort pour la recherche a atteint près de 6 millions d’euros en 35 ans et entre 250 et 300 000 euros sont consacrés à des bourses de recherche tous les ans, grâce aux adhérents et donateurs. L’association œuvre aussi pour que les malades vivent mieux avec ces maladies, souvent mal comprises, voire taboues, en leur apportant, ainsi qu’à leurs proches, une aide de proximité et une information claire et complète. En sensibilisant les professionnels de santé et aussi le grand public sur les MICI qui touchent 250 000 personnes en France.

Plus d’information : www.afa.asso.fr