Balades solidaires à Centre-Atlantique : un succès grandissant !

29 mai 2017

Photo de groupe

Les 20 et 21 mai, les Balades solidaires ont eu lieu dans les départements de Groupama Centre-Atlantique. Près de 2 800 marcheurs et plus de 29 000 euros récoltés au profit d'une jeune chercheuse de l'INSERM de Bordeaux, qui dirige ses travaux sur les cancers rares de l'enfant. Merci aux organisateurs, bénévoles, marcheurs et donateurs qui ont permis que ces deux journées soient un réel succès.

En semi-nocturne comme les éditions précédentes, la Balade solidaire s’est déroulée le 20 mai, sur les chemins communaux de Rilhac-Lastours, situés à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de Limoges

Malgré une température plus fraîche que les jours qui ont précédé la balade, mais grâce à une forte implication des élus dans la préparation et la médiatisation, cette balade fut une véritable réussite.

L’édition 2017 a également proposé la traditionnelle dégustation de produits locaux  : jus de pommes, Limouzy Cola, jambon « Culs noirs », saucisses de boeuf de race Limousine, fromages de chèvre, pommes Golden AOP, et madeleines Bijou – produit emblématique du département.

Ces dégustations ont été fortement appréciées, tant pour la convivialité que pour la qualité des produits, tout comme l’initiation à la danse Country.

Un spectacle son et lumière au Château de Lastours a clôturé cette belle soirée.

Pour cette sixième édition, la Balade solidaire emmenait les marcheurs dans le sud du département de la Charente, à la découverte de paysages vallonnés, entre vignes, champs de melons, étangs et prairies. Et sous le soleil.

La Maison des Familles Rurales du Sud Charente avait ouvert ses portes pour accueillir les randonneurs, dans le magnifique cadre de l’ancienne abbaye de Puypéroux.

L’église abbatiale date du XIème siècle. Puis laissé à l’abandon, le site fut redécouvert au XIXème siècle par l’abbé Michon qui, séduit par la beauté de ses ruines, y installa une congrégation de religieuses.

L’ensemble des participants fut heureux de découvrir ces lieux, en parcourant les différents circuits sur 5, 10 ou 15 km, à pieds ou à VTT.

C’est la commune de Mouilleron en Pareds, patrie de Georges Clémenceau et de Jean de Lattre de Tassigny, qui accueillait le 21 mai dernier, la Balade solidaire de la Vendée.

Deux balades pédestres étaient proposées (7 et 12 kilomètres), qui ont emporté chacune un vif succès.

Paysages variés, moulins à vent, horizon à perte de vue, forêts et « grimpettes », moutons, lamas et autres animaux … Une diversité enchanteresse !

Si les marcheurs sont heureux de découvrir chaque année de nouveaux paysages, ils n’oublient cependant pas la raison première de leur venue : aider financièrement la recherche médicale, en faisant un don dès leur arrivée.

C’est au joli port de Mortagne sur Gironde avec ses falaises et ses vignobles vallonnés, que la Balade solidaire a eu lieu le 21 mai dernier.

Un accordéoniste, une association de protection de la faune et la flore de l’estuaire de Gironde, et les clowns (de l’association Etoil’clown qui rend visite aux enfants hospitalisés) ont encouragé les marcheurs tout au long de la balade.

C’est sous un beau soleil que les nombreux randonneurs, habitués ou non, se sont joints aux bénévoles pour répondre présents à cette belle initiative dont l’objectif est d’aider la recherche.

Tout était donc réuni pour faire une bonne action et passer une excellente journée !

La diversité des paysages du site de Secondigny et les parcours préparés par les bénévoles de la Marouette ont une fois encore séduit les marcheurs venus participer à la balade solidaire dans les Deux-Sèvres.

Chemins ombragés, paysages vallonnés lui donnant un air de « petite Suisse » ou chemins creux de Gâtine, chacun a pu apprécier ces trésors, sous un beau soleil.

Des producteurs locaux étaient présents à l’arrivée et ont pu faire découvrir leurs produits, ce qui a ravi les consommateurs présents.

En famille ou entre amis, il faisait bon parcourir en ce 21 mai les chemins de Brenne aux alentours du Domaine du Plessis à Migné, propriété de la Fédération des Chasseurs. C’est en effet le lieu choisi par la Fédération départementale de l’Indre pour organiser la Balade solidaire annuelle au profit de la recherche contre les cancers pédiatriques..

C’est par une belle journée ensoleillée que s’est déroulée la sixième Balade solidaire sur les côteaux de Saint-Magne de Castillon en Gironde.

Les marcheurs et randonneurs sont venus nombreux pour participer à cette balade, et à l’instar des années précédentes, se sont montrés généreux.

Corinne et Stéphane VEDRENNE – Fondateurs de l’association « EVA pour la vie » étaient  présents aux côtés des organisateurs élus de la Fédération départementale de la Gironde, ainsi que Caroline CAPDEVIELLE – Doctorante, et le Professeur Martin HAGEDORN, tous deux chercheurs à l’INSERM de Bordeaux.

Ambiance joviale des participants aux deux parcours préparés, balisés et encadrés par les « Joyeux Godillots » de Saint-Magne et les « Mille Pieds » de Podensac, qui se sont montrés d’une efficacité redoutable.

Sylvain MERLUS, Directeur général délégué et Bruno GOICHON, Secrétaire général de la caisse régionale de Centre Atlantique, tous deux accompagnés de leur épouse, ainsi que de nombreux élus des départements voisins, en déplacement en Gironde, étaient parmi les marcheurs.

Un grand merci aux élus de la Fédération départementale de la Gironde pour la préparation de cette journée, avec une mention particulière pour Ginette PICARD – Présidente de la caisse locale de Castillon, moteur essentiel et efficace de cette belle réussite.

Les marcheurs ont répondu présents à l’invitation de la Fédération de la Vienne et de la caisse locale de Jaunay-Clan.

C’est par un buffet campagnard autour du four à pain situé sur la commune de Traversais-Saint Cyr que la journée a commencé suivi de la balade dès 14 heures pour découvrir le bois du Fou et le lac de Saint Cyr.

Cette journée, placée sous le signe de la convivialité et de la solidarité, ne pouvait se faire sans les bénévoles. Un grand merci aux administrateurs de la caisse locale, et au  cuisinier en chef, Michel TEXIER, pour avoir servi un délicieux. Merci à la municipalité et au Parc de Saint Cyr qui ont accompagné cette démarche.

Et un grand merci aux participants, venus nombreux !

Pour la deuxième année consécutive; la Balade solidaire en Lot-et-Garonne s’est déroulée sur de nouveaux parcours, autour de Monflanquin.

Dès 8 heures 30, la majorité des participants était présente pour un parcours de 14 km dans le Monflanquinois, haut lieu touristique du département.

Monflanquin est situé sur une colline surplombant la vallée de la Lède, à la frontière du Périgord, du Quercy et de la Guyenne. Il est classé parmi les plus beaux villages de France.

Dès 1970, sous l’égide des maires successifs, la restauration des rues, des places, des maisons et une opération programmée d’amélioration de l’habitat ont permis à Monflanquin de donner à voir l’architecture si réussie d’une bastide du XIIIème siècle.

En fin de matinée, les marcheurs ont pu se restaurer sur place dans une ambiance des plus conviviales.

Merci à tous à tous les bénévoles qui ont participé à l’organisation et à la réussite de cette belle journée.

Ce 21 mai fut une belle journée au Pays de l’Homme aux Eyzies de Tayac-Sireuil.

L’accompagnement des élus de la Fédération départementale de la Dordogne, des élus de caisses locales,  notamment des « référents-balades » mais aussi le soutien des clubs de marche locaux de la FFR ont permis que cette journée soit une réussite en faveur de cette action humaine et solidaire dans le combat contre les maladies rares.

Le circuit de 4 km dans la ville des Eyzies a suscité la curiosité de tous et celui de 12 km parcourant la boucle de la gorge d’enfer a révélé de magnifiques paysages avec ses grottes préhistoriques. Un ravitaillement copieux à l’arrivée a été apprécié de tous !

A l’issue des balades, le Président de la Fédération départementale de la Dordogne, Richard SALLES aux côtés de Pierre CORDIER – Directeur général de Groupama Centre-Atlantique, ont remercié l’ensemble des marcheurs, leurs familles et amis d’avoir répondu très nombreux pour participer à cette noble cause.

Dans un esprit de rassemblement et de convivialité, les marcheurs sont restés pour se restaurer avec les saveurs et produits du Périgord que les producteurs de pays sont venus proposés au grand régal de tous !

Un GRAND merci à toutes et à tous et rendez-vous en 2018 !