Bilan 2012 et Projets 2013

8 août 2013

logo-fondation-groupama-bilan-annuel

L'année 2012 représente un tournant pour la Fondation Groupama pour la santé. En effet, sur le plan de sa stratégie, elle est définie comme un axe majeur de la politique de Responsabilité Sociale de Groupama. C'est la reconnaissance de 12 ans d'engagement dans une cause d'intérêt général et prioritaire dans le domaine de la santé.

Sur le plan de ses initiatives, l’engagement des élus et des collaborateurs du Groupe s’est accru.  Le nombre de bénévoles a plus que doublé par rapport à 2011, et ce sont près de 8 000 personnes qui ont participé à des opérations de collecte de fonds, pour un montant de 55 294 euros.

C’est aussi une aide plus importante pour la Recherche avec quatre nouveaux chercheurs aidés pour l’accomplissement de leur thèse, dont trois soutenus par les Caisses régionales.

L’aide aux associations est toujours importante, puisque 80 projets de qualité ont été soutenus dans les trois domaines d’intervention de la Fondation :

L’accompagnement des associations:

Éducation thérapeutique, formation des accompagnants, écoles adaptées, équipements collectifs pour les malades, amélioration de la qualité de vie des enfants hospitalisés,  » serious game  » pour apprendre à connaître sa maladie, week-end familles/médecins, séjours de détente adaptés aux pathologies …
La contribution financière a été de 92 720 euros.

Le soutien de la recherche :

Stages de formation aux principes de base de la génétique appliqués aux différentes pathologies rares, opération de collecte de fonds, aides à six doctorants …
L’engagement financier a été de 226 078 euros.

La diffusion de l’information :

Documentation, journées d’information, actions de sensibilisation des entités de Groupama, assistance Internet et dons d’ordinateurs, livrets sur les maladies rares …
L’apport financier a été de 271 654 euros

En 2012, les soutiens aux projets des associations et des chercheurs atteignent donc près de 600 000 euros auxquels il faut ajouter les événements et les actions organisés par la Fondation, l’information diffusée sur le site Internet et les réseaux sociaux de la Fondation, ainsi que les provisions effectuées pour le financement des dernières années de thèse des chercheurs, ce qui constitue un montant total de 1 011 500 euros.


Les projets 2013 vont conforter le tournant pris en 2012.

Tout d’abord, ce sera une plus grande mobilisation des collaborateurs et des élus du Groupe. L’institution d’une journée consacrée à la lutte contre les maladies rares a été approuvée par le Conseil d’Administration de la Fondation. Le 9 juin, l’ensemble des Caisses régionales s’est engagé à organiser  » Les Marches de l’Espoir  » dans chacun des départements et à reverser les fonds récoltés soit à une association locale, soit à un chercheur régional.

Par ailleurs, l’effort en faveur de la Recherche sera poursuivi, notamment vers l’aide à la recherche sur les Sciences Humaines et Sociales, insuffisamment développée en France.

Enfin, parmi les projets  » phares  » de l’année 2013, on peut citer : le développement d’applications Orphanet sur terminaux mobiles, une réflexion sur un modèle de Centre maladies rares en France, l’établissement de synergies fortes avec les entités de la plateforme maladies rares, comme : Alliance Maladies Rares qui représente plus de 200 associations de malades pour l’aide aux associations de proximité, la Fondation maladies rares, pour le soutien à la Recherche sur les Sciences Humaines et Sociales.