La Fondation Groupama décerne son Prix de recherche maladies rares, doté de 500 000 euros

24 février 2017

logo-fondation-groupama-bilan-annuel

Afin d'accentuer son soutien à la recherche dans le domaine des maladies rares, la Fondation Groupama a remis ce soir son Prix de recherche à une équipe dynamique de chercheurs ouvrant une voie courageuse dans les maladies rares. Récompensé d'une dotation d'un demi-million d'euros pendant 5 ans, le projet lauréat s'intéresse à une pathologie infantile rare, spontanément mortelle dans les premières années de vie : La Dysplasie Epithéliale Intestinale (DEI).

STIMULER ET FACILITER LA RECHERCHE SUR LES MALADIES RARES

Le soutien à la recherche est l’une des missions phares de la Fondation Groupama qui a, depuis sa création en 2000, financé les travaux de 32 chercheurs pour un engagement financier total de 1,5 millions d’euros. Cette année, la Fondation a choisi d’amplifier son action en inaugurant son Prix de recherche maladies rares. Doté de 100 000 euros par an pour une durée de 5 ans, ce nouveau Prix a pour objectif d’aboutir à de vraies avancées dans un domaine des maladies rares et constitue une nouveauté dans le milieu de la recherche qui a de plus en plus de mal à trouver des soutiens financiers. Avec sa création, la Fondation a mis en place un Comité scientifique, composé de 9 personnalités reconnues dans les domaines de la médecine et de la recherche. Leur mission : désigner l’équipe lauréate à partir de critères comme la qualité et la priorité scientifique du projet, l’importance de l’étude et de ses applications médicales, la motivation du porteur du projet et de son équipe, ou encore les perspectives de résultats à court terme.

LE PROJET LAUREAT DU PRIX DE RECHERCHE MALADIES RARES

Le Prix de recherche de La Fondation Groupama récompense cette année une équipe composée de biologistes, biophysiciens et cliniciens, localisée dans une unité de recherche CNRS à Paris. Elle collabore avec le Département de Gastroentérologie Pédiatrique de l’Hôpital-Necker et est entièrement focalisée sur l’étude de la Dysplasie Epithéliale Intestinale (DEI). Extrêmement rare, cette pathologie entraîne, dans les jours ou semaines qui suivent la naissance, une diarrhée massive. Les nouveau-nés, s’ils survivent, développent rapidement une malnutrition. Communiqué de presse Février 2017 Cette insuffisance intestinale, et la diarrhée qui l’accompagne, résistent à tous les traitements, et les enfants ne survivent que grâce à une nutrition parentérale quotidienne, avec un risque notable de complications vasculaires et hépatiques au long cours. Ainsi, certains cas de DEI compliqués évoluent vers l’indication d’une transplantation intestinale lourde. Le soutien financier apporté par la Fondation aidera l’équipe de recherche à :

  • mettre en place un système de culture cellulaire adapté à la culture d’entérocytes mimant la géométrie du tissu intestinal, une  » puce biomimétique intestinale « ,
  • utiliser ce système synthétique pour faire avancer les recherches sur cette entéropathie rare,
  • pouvoir tester des cibles thérapeutiques potentielles et proposer des molécules capables de réduire, voire d’effacer, les lésions tissulaires et restaurer la fonction d’absorption chez les enfants atteints de DEI.

A terme, cette étude aboutira sur la proposition de réponses thérapeutiques plus ciblées en vue d’une diminution de la dépendance des enfants à la nutrition parentérale. Cela permettrait d’offrir une vision à long terme et un projet aux patients et à leurs familles, et d’améliorer leur confort de vie dans la mesure du possible.

A propos de la Fondation Groupama

En 2000, à l’occasion de son centenaire, Groupama choisissait d’incarner ses valeurs mutualistes de solidarité et de proximité en créant une Fondation dont l’ambition est de  » vaincre les maladies rares « . A cette époque, 4 ans avant le 1er Plan national maladies rares, la lutte contre les maladies rares n’est encore quasiment pas prise en compte. Et pourtant, quelques 3 millions de personnes sont concernées. Au-delà d’une question de santé publique, les maladies rares sont aussi une question de société. Ainsi, les actions de la Fondation Groupama se concentrent autour de ses deux axes stratégiques :

– la proximité et la solidarité au plus près des patients, de leurs familles, des associations et institutions maladies rares ;

– Et l’innovation et la recherche avec les Prix de l’innovation sociale, de la Recherche médicale et le soutien de projets d’envergure en région ou au plan national. Depuis 2000, la Fondation Groupama compte déjà : plus de 160 associations soutenues, plus de 600 projets financés et plus de 6,7 millions d’euros reversés. Cet engagement durable, est un pilier de l’action du groupe dans la société civile.

Plus d’informations sur : http://www.fondation-groupama.com/.

Contact presse

Leslie Toledano Tél. : 06 10 20 79 60

Mail : leslietoledano.rp@gmail.com