Soirée annuelle de la Fondation Groupama pour la Santé : La Fondation Université de Strasbourg remporte le Prix de l’Innovation sociale 2016

21 octobre 2016

logo-fondation-groupama-bilan-annuel

Lors de sa soirée annuelle, la Fondation Groupama pour la Santé a remis hier soir le Prix de l'Innovation Sociale 2016 à la Fondation Université de Strasbourg pour son projet de création d'un espace de référence dédié à l'Education Thérapeutique du Patient (ETP).

Conçu et porté par les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, ce projet, récompensé d’une dotation de 20 000 euros, vise à accompagner les patients et à valoriser le soutien des aidants dans le cadre de maladies chroniques et rares. Cette soirée a également été l’occasion de mettre en avant les entreprises et les projets associatifs phares soutenus par la Fondation et à féliciter les entités du Groupe pour leur engagement en faveur de la lutte contre les maladies rares.

Le projet de Tiers Lieu : un espace de référence dédié à l’Education Thérapeutique

A travers son Prix de l’Innovation sociale, la Fondation Groupama pour la Santé récompense cette année le projet de Tiers Lieu mené par les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg sous l’impulsion de l’UTEP (Unité Transversale d’Education pour le Patient). Ce projet est dédié au développement de l’Education Thérapeutique du Patient (ETP), processus de renforcement des capacités du malade et/ou de son entourage à prendre en charge l’affection qui le touche, sur la base d’actions intégrées au projet de soins. Plus concrètement, la création par les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg d’un espace de référence sur l’éducation thérapeutique à l’Hôpital de Hautepierre permettra :

  • de soutenir et d’accueillir les séances d’éducations thérapeutiques ;
  • de renforcer la création de séances d’ETP collectives et de diminuer l’isolement du patient ;
  • de proposer aux professionnels de santé, aux patients, aux partenaires institutionnels, un espace d’expérimentation, de création et de mutualisation d’outils pédagogiques ;
  • d’échanger sur des pratiques entre les différentes équipes soignantes et d’ouvrir un lieu de débats, d’informations, de colloques en direction de la société civile ;
  • d’expérimenter différentes approches novatrices (yoga, méditation, activité physique adaptée…) ;
  • d’accueillir des projets transversaux menés par des équipes de différents services.

Le mécénat servira à aménager cet espace situé à l’entrée du CHU de Hautepierre, en dehors de tout service de soins : acquisition des outils pédagogiques visant à animer les séances d’ETP, d’une cuisine thérapeutique et cofinancement du coût des esquisses du projet pour proposer une esthétique bienveillante adaptée aux enfants et aux adultes.

sophie Dancygier

" Nous sommes fiers de soutenir le projet du Tiers Lieu que nous estimons très novateur dans son approche collective et hors des lieux de soins de l'éducation thérapeutique du patient. Il bénéficiera dès l'origine à un
grand nombre de malades qu'ils soient atteints de maladies rares ou de maladies chroniques, soit près de 20% de la population française. Son succès et sa modélisation font peu de doutes puisque conçu et porté par les
Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, pôle d'excellence qui compte 4 prix Nobel en activité "

Sophie Dancygier
Déléguée Générale de la Fondation Groupama

A propos du Prix Innovation sociale de la Fondation Groupama pour la Santé

La Fondation Groupama pour la Santé agit depuis plus de 15 ans dans toutes les régions, tant auprès des associations et des malades qu’en soutenant la recherche et l’innovation. Le Prix de l’Innovation sociale vise à soutenir les initiatives innovantes qui contribuent à rompre l’isolement, favorisent le lien social, l’insertion professionnelle, ou aident au développement de l’éducation thérapeutique. Et ceci pour les enfants comme pour les adultes trop souvent isolés par la maladie.

Les lauréats des Prix Innovation sociale 2014 et 2015

• En 2014, la Fondation Groupama pour la Santé a remis le Prix de l’Innovation sociale à l’entreprise Communicotool (anciennement C..TEXDEV), une jeune-start-up pour le développement d’une application IPad dédiée aux personnes souffrant de la maladie de Charcot. Cette maladie entraîne une perte progressive d’autonomie jusqu’au « locked-in syndrom » ; l’objet du travail est non seulement de trouver un palliatif à la parole, mais également de permettre la remise en place d’une interaction sociale de qualité grâce à une interface adaptée et des outils de contrôle à distance.

• En 2015, le Prix de l’Innovation sociale a été remis au docteur Isabelle Kone-Paut pour son projet de développement d’une application destinée à mesurer en temps réel l’activité de 4 maladies autoinflammatoires ou fièvres récurrentes héréditaires. L’application permettra aux jeunes malades : -de mieux connaître leur maladie et de reconnaître les symptômes afin d’être à même de fournir à leur médecin la juste information. Leur traitement pourra ainsi être réadapté et de fait, limiter l’isolement lié aux poussées. -être partenaire-acteur de la recherche puisque, pour tester un nouveau traitement c’est le patient via l’appli et au quotidien qui en évaluera les impacts. Cette application a récemment fait l’objet d’un brevet déposé par l’AP-HP.

Contact presse

Leslie Toledano Tél. : 06 10 20 79 60

Mail : leslietoledano.rp@gmail.com