33 000 masques offerts aux patients du réseau Muco Ouest

24 juillet 2020

masques GLB

Dans le cadre de la pandémie de COVID-19 et de la mise en œuvre des mesures de déconfinement, Groupama Loire Bretagne et le réseau Muco Ouest se sont mobilisés pour offrir des masques aux patients et à leurs familles.

Discrets, presque silencieux, nous n'avons pas été inactifs depuis le début de la pandémie, loin s'en faut. Il a d'abord fallu trouver un fournisseur.

Etienne Caignard
Délégué adjoint de Vaincre la mucoviscidose pour le Morbihan

C'est un distributeur Morbihannais qui a pu nous en fournir mais il a fallu être patient. Pensez donc, il en fallait 33 000 ! Notre postulat de départ étant en effet de délivrer ces masques à tous les patients atteints de mucoviscidose et pas seulement aux adhérents de notre association.

Etienne Caignard

Un réseau de solidarité s’est créé

Sous l’impulsion de docteur Sophie Ramel, chargée de l’animation du Réseau Muco Ouest regroupant 10 Centres de Ressources et de Compétences de la Mucoviscidose (CRCM), une chaîne de solidarité s’est organisée. Elle a ainsi permis l’envoi de 25 masques par patient, sous enveloppes pré-affranchies par Groupama Loire Bretagne.

Ce sont donc bien 33 000 masques qui ont été offerts aux familles, permettant ainsi d’assurer aux patients une protection indispensable.

La mobilisation continue

Cette mobilisation continue et s’intensifiera lors de la 36ème édition des Virades de l’Espoir organisées le dernier week-end de septembre.

« L’association a besoin de ressources pour assurer ses missions de soutien à la recherche et à l’amélioration des soins. Nous nous devons d’être présents au rendez-vous des Virades dont l’organisation, avec des animations allégées sur les 10 sites prévus, respectera évidemment les mesures d’hygiène et règles sanitaires » souligne Etienne Caignard.

De leur côté, les caisses locales de Groupama Loire Bretagne et la Fondation Groupama poursuivent leur mobilisation en soutenant les projets de recherche en lien avec la mucoviscidose.

Prendre connaissance du communiqué de presse, en cliquant ici