Les soutiens en régions

Aux côtés de la Fondation Groupama, les Caisses régionales soutiennent des projets d'envergure, le plus souvent portés par des CHU ou des universités. Découvrez quelques-uns des partenariats noués en régions et les actions mises en place pour accompagner la réalisation de ces projets.

shutterstock_553451416

Groupama Rhône-Alpes Auvergne

La Caisse régionale va soutenir quatre projets de recherche chacun porté par un CHU de la région :

  • Le CHU de Grenoble et l’INSERM vont mener des recherches sur un projet mêlant génétique et neuro-imagerie pour améliorer le diagnostic  sur les syndromes malformatifs et déficience intellectuelle, majoritairement d’ordre génétique et pouvant revêtir de très nombreuses formes.
  • Une équipe du CNRS et du CHU de Clermont-Ferrand vont étudier les mécanismes d’une maladie rare de la glande surrénale : le syndrome de Cushing, afin de pouvoir proposer à terme de nouvelles options thérapeutiques pour les patients.
  • Le CHU de Saint-Etienne et l’INSERM vont orienter leurs travaux de recherche sur les neuropathies périphériques dysimmunes rares, afin de trouver des auto-anticorps, en testant le plus grand nombre de patients, aujourd’hui sans diagnostic et sans traitement.
  • Enfin, le CNRS et le CHU de Lyon vont mener des travaux de recherche sur le BPAN (Beta Propeller Protein Associated Neurodegeneration), pour comprendre la maladie, d’identifier des cibles thérapeutiques.

 

Groupama Grand-Est

  • La Caisse régionale apporte son soutien à l’INRAE et le programme « Citique« , programme porté par des scientifiques désireux d’ouvrir leurs recherches aux citoyens pour faire avancer plus vite les connaissances scientifiques.destiné à  mieux comprendre l’étiologie des maladies transmises par les tiques.

 

GROUPAMA CENTRE-ATLANTIQUE

  • La Caisse régionale soutient Caroline Capdevielle dans l’équipe INSERM Bordeaux du Docteur Martin Hagedorn. Cette jeune chercheuse motivée œuvre sur les tumeurs du tronc cérébral. Groupama Centre-Atlantique a financé son poste par le biais des Balades solidaires (plus de 30 000 euros).

Groupama Loire Bretagne

En partenariat avec la Fondation Groupama, Groupama Loire Bretagne a signé de nombreux partenariats :

  •  Avec le CHU de Rennes pour le développement d’un nouveau  test diagnostic, le mini-exome. Le CHU cherche à démontrer la pertinence de cet outil diagnostic afin de pouvoir obtenir à terme une prise en charge par les pouvoirs publics.
  • MarnRos Thetapeutics, une entreprise de biotechnologie basée à Roscoff (22) pour un projet porté par l’association La Pierre Le Bigaut. Il s’agit de la poursuite de l’étude sur les effets de la roscovitine et de ses dérivés dans le traitement des patients atteints de mucoviscidose.

Groupama d’OC

  • Le Centre de référence Prader Willi de Toulouse, dirigé par le Professeur Maithé Tauber, est soutenu par Groupama d’Oc et la Fondation, pour l’acquisition d’un eye-tracker. Cet appareil est utilisé dans le cadre des recherches sur l’étude du développement sociocognitif des nouveau-nés atteints du syndrome de Prader Willi (ou « Enfants  SPW »).

Groupama Loire Bretagne

  • Le CHU d’Angers pour un projet de recherche en Sciences Humaines et sociales porté par l’équipe du Professeur Verny ; l’objectif étant d’identifier  les compétences nécessaires aux auxiliaires de vie intervenant au domiciles des patients atteints de la maladie de Huntington.

 

Groupama Méditerranée

  • Groupama Méditerranée soutient le projet d’une Maison des Parents  « Fonds Guilhem » au sein du CHU de Montpellier, pour accueillir les familles durant l’hospitalisation de leur enfant. Il s’agit d’un projet de 20 chambres familiales pour une surface totale de 1 200 m2 qui vont être mises à disposition des familles.

 

Groupama Grand-Est

  • En soutenant le projet de la Fondation Université de Strasbourg, porté par les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, la Fondation et Groupama Grand-Est  vont contribuer à la création d’un espace de référence dédié à l’Éducation Thérapeutique du Patient.

 

Groupama Nord-Est

  • Durant trois années, Groupama Nord-Est a été partenaire du centre Hélène Borel (Nord), pour favoriser l’accueil et l’accompagnement de personnes atteintes de la maladie de Huntington.
  • La Caisse régionale a également initié un partenariat en octobre 2016 avec le Centre de référence des affections congénitales et malformatives de l’œsophage (CRACMO) au CHU de Lille. L’objectif est de financer, à hauteur de 50 000 euros répartis sur 3 ans, le salaire d’un assistant de recherche clinique pour le suivi  d’un registre. Ce dernier reporte les données de tous les centres sur les effets de la maladie, l’étiologie, les évolutions, les troubles… afin de mieux comprendre son histoire naturelle et accompagner les malades.

 

  • Groupama Nord-Est a aussi participé au financement de l’application ViMaRare, lancée par l’Alliance Maladies Rares et sa délégation Champagne-Ardenne. Cette application est un outil innovant d’information et de suivi de la maladie. ViMaRare a ainsi été conçue par des malades pour des malades, leurs familles, et les professionnels qui les accompagnent.