Un challenge relevé avec brio

29 juillet 2021

carte GLB

A l'occasion des 20 ans de la Fondation Groupama, la Caisse régionale Groupama Loire-Bretagne a organisé un challenge digital informatique. Une opération de communication envers les salarié(e)s, les collaborateurs(trices) et les élu(e)s des Caisses locales, réalisée sur l'ensemble du territoire de Loire-Bretagne. Faire connaitre des associations à travers un quiz, par le recueil des réponses et des connexions a permis à six associations maladies rares d'être soutenues.

Une compétition pour soutenir des associations maladies rares

Les six départements de la Caisse régionale étaient en compétition pour soutenir une association de leur territoire luttant contre les maladies rares avec à la clé, 6 dotations d’une valeur de 3 000, 2 500, 2 000, 1 500, 1 000 et 500 euros !

GLB classement

Catherine Guyomard, Jean-Claude Lorans et Roland Français (AVM), référents des Côtes-d’Armor, ont remis un chèque de 3 000 euros à l’association « Parlons avec Anouk« , dont l’objectif est de sensibiliser à l’inclusion, à la communication sous toutes ses formes auprès des enfants dans les écoles, mais aussi auprès du grand public grâce à l’insertion de pictogrammes dans la vie quotidienne (menus de restaurants par exemple).

20210625_181918

En Loire-Atlantique, les référents Fondation, Céline Le Gal et Vincent Ollivon, ont remis 2 500 euros à l’association « Voyager avec l’Ataxie de Friedreich« 

L’association permet aux patients atteints de la maladie, de voyager à travers le monde. Avec la crise sanitaire, les voyages qui étaient initialement prévus n’ont pu avoir lieu et ont été remplacés par le projet  » On met les voiles « , en Loire-Atlantique. Au programme : voile, char à voile et de nombreuses autres activités adaptées à leur handicap.

VAF PORNIC 2021-®Barbara Grossmann-310

Les référents Fondation d’Ille-et-Vilaine, Florence Contin et Frédéric Reneaume, ont remis un chèque de 2 000 euros à l’association « Des étoiles dans la mer, vaincre le glioblastome« .

Créée en mars 2019, l’association réunit des bénévoles soignants et non soignants, aidants, familles, amis et lutte contre le glioblastome, plus communément appelé le cancer du cerveau, forme la plus agressive de tumeur cérébrale primitive sans aucun traitement curatif. Les objectifs de l’association sont de financer la recherche médicale, d’aider et soutenir les familles et de sensibiliser l’opinion publique.

desétoilesdanslamer

Un chèque de 1 500 euros a été remis par les référents de la Caisse du Finistère Nicole Le Ster et Gildas Durand, à l’association « Charcot 29« .

Située à Plabennec dans le Finistère, l’association a pour but de faire connaître, la Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA), plus connue sous le nom de « Maladie de Charcot » ainsi que de collecter des fonds en faveur de la recherche sur cette maladie, dont on ne connaît pas les origines et dont il n’existe actuellement aucun traitement curatif. Mais s’il n’existe pas encore de traitement, le confort du patient peut être amélioré.

remise charcot29

L’association française SATB2 s’est vu remettre un chèque de 1 000 euros, par Lydie Pinon et Gael Martin, référents de la Fondation pour le département du Maine-et-Loire.

Les principales caractéristiques résultant de l’anomalie associée au gène SATB2 (délétion/microdélétion/mutation 2q33.1), sont l’absence de langage et un retard global du développement ayant un impact sur la motricité fine et globale.  L’association a pour premier objectif d’accueillir les familles nouvellement diagnostiquées. Elle sera un point de contact central entre les familles et le domaine médical pour faciliter les recherches et améliorer les connaissances autour du syndrome associé à SATB2.

Remise de Prix 15-06-2021

Enfin, l’Association François-Aupetit « (AFA), a reçu un chèque de 500 euros, remis par Danielle Baudoux et Jacky Gicquel, référents Fondation du Morbihan.

L’association a pour objectif de promouvoir, susciter et financer les programmes de recherche fondamentale clinique et thérapeutique et également d’informer les malades, leurs proches et le public de ce que sont les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), que ce soit la maladie de Crohn ou une maladie rectocolite et hémorragique (RCH). Dans le Morbihan, un millier de personnes souffrent de ces pathologies. Ce sont des maladies dites invisibles (aucun signes extérieurs).

AFA
Crédit photo : le Télégramme

Un grand merci à toutes et à tous pour leur participation à ce challenge connecté et merci aux référent(e)s de la Fondation Groupama pour leur implication dans ce beau projet.